jeudi 5 février 2009

LE PROGRAMME COMPLET

Université de Paris 3 en grève
Programme des cours alternatifs sur le site et hors le site Censier

Cette page est régulièrement actualisée : n’hésitez pas à la consulter de nouveau

COURS PUBLICS HORS LES MURS

* Vendredi 6 février Gare d’Austerlitz 12h30 (Rendez-vous à Censier vers midi à la sortie de l’AG étudiante

Six enseignants-chercheurs de l'UFR d’études ibériques présenteront aux étudiants et au public
les particularités, les forces et faiblesses des

« Systèmes universitaires des pays de l'Europe et de l'Amérique latines »

*Lundi 10 février Au moins deux cours alternatifs (et peut-être d’autres) seront proposés en plein air
lundi matin, place d’Italie, sur le parvis devant le centre commercial Italie 2, à 10h20 :
-« Mise en mots et en images du travail » (UFR Communication, Paris 3)
-« La prise du pouvoir par Auguste ».(UFR LLFL, Département de latin, Paris 3)
Afin de rendre notre mouvement plus visible aux yeux du public, pancartes, banderoles et tracts seront bienvenus. N’oubliez pas de vous munir de vos papiers d’identité, de vos cartes d’étudiant, et de feuilles et stylos pour prendre des notes...
Rendez-vous sur place ou à 9h45/10h à Censier, salle 389, d’où nous partirons pour rejoindre la place d’Italie.



* Mercredi 11 février
Cours de Monsieur Shango Lokoho (LGC) au café de la Grande Mosquée de Paris 15h30-17h
Lecture d’un extrait du Manifeste du Parti communiste de K. Marx et F. Engels.
Rendez-vous à Censier, à 15h S. 414

* Lundi 16 février : Paris3 au Panthéon
- A 15h, place du Panthéon, départ possible du Hall des amphis à 14h10
Lecture Marathon de La Princesse de Clèves
http://www.fabula.org/actualites/article28856.php


- LE 18 FEVRIER 2009

-15h45-17h
(RV 15h à Censier, devant la salle 414)
AU FORUM DES HALLES (parce que l’Université, elle, n’est pas à vendre)

Sur la suggestion d’étudiants de Master1 de Littérature Générale et comparée,
Tumba Shango Lokoho et de Sophie Rabau proposeront un cours sur la question

« Littérature et politique »
Entre l’écrivain engagé et l’idée d’une gratuité de l’art, comment penser le rapport entre littérature et politique ? Est-ce que la littérature doit être considérée comme une pratique qui n’a pas à voir avec la vie de la cité ou faut-il penser que l’écrivain doit se faire le porte parole des idées qu’il partage avec d’autres ? C’est cette alternative trop simpliste entre deux positions caricaturale que l’on essaiera de remettre en question.


- 15h à 17h
dans le hall du cinéma MK2 Bibliothèque
"Y a-t-il un objectif sans point de vue ?
A quoi sert l'analyse filmique"
par François Niney (UFR cinéma, Paris 3)




Les étudiants sont invités à apporter, outre leurs papiers d’identité et cartes d’étudiants, des textes qui peuvent alimenter le débat.

Au Panthéon à 16h
Manifestation alternative, à l'initiative d'enseignants-chercheurs et d'étudiants de l'UFR d'Etudes italiennes et roumaines de Paris 3:*

> **« Liberté d'expression, culture et engagement **: réponses
> italiennes**»
> *
>
Parce que la culture n'est pas une marchandise,
parce que nous formons des individus libres, tolérants, ouverts au monde
et pensants
et parce que l'Université n'est pas une entreprise,

nous vous invitons à assister, *mercredi 18 février à 16h, devant le Panthéon, *à une *lecture bilingue de textes *de Dante, Cellini, Campanella,
Galilée, Beccaria, Pasolini, Eco, Calvino...*
*A 17h30, *en deuxième partie de manifestation,*
*la chorale "Chants de rage et de révolte"
entonnera des *chants traditionnels italiens engagés.*

Jeudi 19 février
cours hors les murs, sur la place face à l'église St Médard, 10h-12h

L'intitulé commun est "Savoir scientifique contre "savoir" d'Etat: ce que les Lettres et Sciences humaines et sociales peuvent nous dire de l'identité".

Interviendront:
Luc Shankland sur l'identité britannique à travers la littérature et le cinéma
Nathalie Griton sur Barbarie et identité romaine(s) : Bretagne et Bretons chez Tacite
Aurélie Jeantet sur l'identité professionnelle
Fayçal Najab sur Identité et interculturalité
moi sur l'identité en Anthropologie


Vendredi 20 février

15h30

Lecture du Discours sur la servitude volontaire", vendredi à 15H30 sous la statue de Montaigne (rue des Ecoles) face à la Sorbonne
R.V. Censier à 15h devant l’Amphi A.





SUR LE CITE CENSIER
- Cours alternatifs

Jeudi 5 février :
10hh-12h : salle 125 « Pourquoi lire La Princesse de Clèves ?», Sophie Rabau (LGC, paris3)
,

Vendredi 6 Février
-Cours de Madame Genin (Anglais)
Salle 330
14h-16h
« Traduire la poésie » [Cours en français]


- Lundi 9 Février


- Cours de Madame Camille Legrand (LGC)
8h-10h, s.123 "Arrivisme et décadence"

- Cours de Madame Yen-Maï Tran-Gervat (LGC)
Salle 125

12h-14h : les romanciers comiques et la satire de ceux qui "veulent dire" et ne dialoguent pas.

14h-16h : le roman parodique, la polyphonie et l'anti-dogmatisme, ou le pluralisme comme liberté.


-18 h - 20 h Censier amphi B


"Mastérisation : Quelle réforme du recrutement
et de la formation des enseignants ?"
Débat public introduit par Hélène Merlin-Kajman et Christian Puech
professeurs à Paris 3
Les étudiants, les enseignants et tous les personnels
sont invités à participer
Mardi 10 février

- - Cours de Monsieur Patrick Farges (Allemand)
11h-12h30 en salle 328
L"Exzellenz-Initiative", une excellente initiative? Réformes des universités en Allemagne)."

- Cours de Madame Merlin-Kajman (littérature française)
14h-16h, s. 230: La plainte, les larmes




Mercredi 12 février
S. 120, de 15h30 à 18h, sur le thème "Comment fonctionne une université ?
Personnels, budget, locaux. Situation actuelle et dangers de la LRU", par Michel Bernard

"Comme pour tout cours alternatif, tous les participants sont les
bienvenus. Il serait en particulier intéressant que des BIATOSS et des
enseignants ayant des responsabilités administratives viennent nous
rejoindre."

- Cours de Madame Claire Cornillon (LGC)
11h-12h, S. 125 "Science-Fiction et politique"

- Cours de Monsieur Alain Cantillon
de 14 à 16 S. 229
"Comme la vie est lente.Et comme l'Espérance est violente"
Discussions à partir de lecture de textes d'Ernst Bloch sur le "principe espérance" et de Louis Marin sur l'utopie

Jeudi 12 février :
- 10h-12h, S. 125 « Pourquoi des classiques ? » par Christine Baron (LGC, Paris3)

- 14h-15h : en salle 328: Christilla Vasserot (EILA, P3): "1968 à Cuba"
- 15h-16h: en salle 328 projection du film "Universités, le grand soir."

- Cours de Madame Merlin-Kajman (Littérature française)
9h30-12h, salle de l’Ecole Doctorale,17 rue de la Sorbonne: "La plainte, la colère".


- Cours de Madame Anne François (LGC)et Patrick Farges (alllemand)
Salle 123
14h-16h
« Art et Révolution : La République de Weimar »


- Cours de Madame Détrie (LGC)
Salle 414
16.00 à 18.00 « le haiku, une parole poétique libre, parodique et subversive »

Vendredi 13 février : Salle 125
12h-14h « Pourquoi faire de l’histoire : autour d’un texte de Nicole Loraux », avec Claire Paulian, Université de Paris 8.

salle 330, Isabelle Genin, 14h-16h
"Traduire la poésie (traduction d'un poème de Tim Burton et discussion d'un projet de lecture bilingue -anglais-français- de poèmes à l'extérieur"

Samedi 14 Février
Cours-promenade dans Paris par Jean-Michel Gleize, étudiant en cinéma.
RDV passerelle des Arts face à l'Académie Française à 14h00 Samedi 14 février
Pour découvrir la petite histoire de la Grande Histoire...
Du Louvre au Panthéon 2000 ans d'histoire en 5 kilomètre...


Mardi 17 février :, Salle 125
14h-16h « Apprendre à lire, apprendre à écrire ? Sur la finalité des études de lettres », par Marc Escola (Université de Paris 8) et Sophie Rabau (Université de Paris3).
Vendredi 20 février :

Salle 125
10h-12h
"Individus et d'invidualisme en politique"


Salle 125
12h-14h :Cours alternatif "déjeuner" (il y aura des sandwichs et du café)
"Les métiers de l'Université" : tous les personnels de l'Université de Paris3 (biatoss et enseignants-chercheurs) sont invités à venir présenter leur métier et leur rôle dans l'Université.























Lundi 16 Février
- Cours de Madame Tran-Gervat
S. 125
de 12h à 14h
"Analyser et interpréter les procédés comiques - sur un corpus de parodies et pastiches d'actualité"
Pour le corpus voir : http://www.fabula.org/actualites/article28865.php




Mardi 17 Février
-Cours de Madame Merlin-Kajman
14-16h, S. 230 : "Peur, respect, honneur"


Jeudi 19 février

- Cours de Madame Merlin-Kajman (Littérature française)
9h30-12h, salle de l’Ecole Doctorale,17 rue de la Sorbonne : "Respect civilité"



- Cours de Madame Matheron (LGC)

Salle 123
10h-12h
« Littérature yiddish et minorités »
Et aussi tous les lundis
- Le Lundi de 14h à 16h Salle 16 Arnaud Laster ouvre à tous (étudiants et membres du personnel)un atelier sur des pièces de Jacques Prévert en vue d'une représentation publique prévue fin Juin. Inscription au bureau 18 ou pendant les séances.


Et aussi tous les lundis
Tous les lundis
Jeanne Aptekman propose à la place de mon cours habituel (le lundi de 12 à 14h en salle 223), un cours de sociologie de l'immigration, avec une intervenante de l'IUP, Camille Gardesse.

Résumé

Une des particularités de la sociologie de l'immigration est l'importance des termes employés et de leurs définitions, puisqu'ils sont porteurs d'enjeux. Les mots sont les outils des sociologues, et sont loin d'être un enjeu secondaire dans le domaine des migrations et des relations interethniques. Ils "n'ont pas de sens, mais des usages", d'où la nécessité, sur un sujet comme celui de l'immigration, de bien définir les concepts, parce que les usages des mots peuvent être normatifs.
On proposera donc :
- Une petite histoire de l'immigration : qui est venu, à quel moment, pourquoi ? quelles politiques ont été mises en place ?
- Qu'est-ce que la sociologie de l'immigration : particularité du traitement sociologique par rapport au traitement médiatique
- Définitions des principaux concepts : Quels enjeux politiques et sociaux ces définitions révèlent (et en les faisant participer aux définitions) :
immigré / étranger / enfants d'immigrés
intégration / assimilation / discrimination
culture / identité ou assignation identitaire / stigmatisation / ethnicité
- un focus sur l'étude des relations interethniques et du racisme :
--> Définition et histoire du racisme (notamment montrer que c'est le racisme qui créé la race, et non l'inverse)
--> Comment étudier empiriquement le racisme, puisque les appellations sont porteuses d'assignations :
comment réaliser un sondage sur le racisme en évitant les catégorisations stigmatisantes ? (présentation de sondages existants, interrogationde la notion de "français de souche")
--> Débat sur les statistiques ethniques ?

A travers ces questions, il s'agit à la fois d'apporter des éléments sur l'histoire de l'immigration, les thématiques abordées par la sociologie de l'immigration, mais aussi ses enjeux à travers les termes, et plus spécifiquement de s'interroger sur le pouvoir des mots dans l'étude empirique du racisme.

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer